Vacances actives en Norvège

Le pays de trolls et des fjords

Le cap nord et le fjord de Geiranger sont les sites touristiques les plus célèbres de Norvège. Les aurores boréales et le soleil de minuit fascinent autant les voyageurs que les habitants. Ce pays de la péninsule scandinave a pourtant bien plus à offrir.

Nos voyages actifs en Norvège

Nature spectaculaire et panoramas époustouflants

Son paysage se caractérise par les montagnes scandinaves, les fjell, aux massifs impressionnants et aux plateaux arides. La nature y est spectaculaire, avec ses fjords comme taillés dans la longueur tout le long de la côte ouest ; le fjord de Geiranger et de Nærøyfjord sont d’ailleurs classés comme sites naturels au patrimoine mondial de l’Unesco.

La falaise de Preikestolen, avec sa vue imprenable sur le Lysefjord, fait également partie des excursions prisées. Pour une vue à couper le souffle et des sensations fortes, direction le promontoire rocheux de Trolltunga, à l’extrémité de laquelle certains courageux vont même s’asseoir, surplombant le fjord.

La côte ouest se laisse également découvrir en kayak, ou en hurtigruten, ce navire postal assurant traditionnellement la liaison sur la côte norvégienne. Les circuits de randonnée et autres activités d’extérieur, comme le ski en hiver, sont très prisés en Norvège. Que ce soit sur le populaire chemin de Rallavegen, ou dans les virages en épingle à cheveux de Trollstigen, les cyclistes peuvent depuis leur selle découvrir au plus près les époustoufflants paysages norvégiens.

Les randonneurs, eux, peuvent se promener sur des sentiers bien aménagés dans des paysages fleuris, des zones montagneuses abruptes, ou même des glaciers enneigés lors d’excursions à la journée ou de trekkings sur plusieurs jours. En chemin, on se laisse charmer par des bourgades isolées pittoresques aux maisons multicolores et fasciner par des édifices historiques au style dragon comme les jolies stavkirke, ces églises médiévales en bois typiques.

Grands moments culturels et culinaires

Dans une Norvège peu densément peuplée, la culture joue un rôle important. La ville de Bergen, dont le quartier hanséatique de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, a été élue capitale européenne de la culture en l’an 2000, suivie par Stavanger en 2008.

La cuisine norvégienne, au pays des pêcheurs et des paysans, se sert traditionnellement de poissons et de produits laitiers, ainsi que de viande de baleine et de céréales. Du fait des longs hivers, il a toujours été important que les plats puissent se conserver. Parmi les plus connus de Norvège, on compte le Pinnekjøtt - des côtelettes d’agneau en saumure - et le Fårikål, du mouton servi avec du chou.  Un autre délice norvégien est le Rømmegrøt, une bouillie sucrée faite de crème aigre, de semoule, de sucre et de cannelle, parfois accompagnée de miel.