Le Sud : lieu de nostalgie et source de projets

Pour les Européens vivant au nord des Alpes, cela fait très longtemps que le Sud représente non seulement un lieu de nostalgie, mais aussi le symbole d'une vie meilleure. Du point de vue de certains, c'est une source de notre culture, alors que pour d'autres, c'est un endroit plein de légèreté et de plaisirs, où la pression des contraintes sociales est quasi inexistante. De temps en temps, le Sud vient aussi raviver le désir d’une métamorphose personnelle. Loin de sa patrie, on espère pouvoir y retrouver la trace de son moi profond et rentrer chez soi transformé, telle une nouvelle personne.

Le pays où fleurissent les citrons ...
avec sa cuisine appréciée dans le monde entier.
Graveur fantaisiste - illustration de la première édition.


La liste de ceux qui sont partis en direction du Sud bien avant que le tourisme de masse ne prenne autant d’ampleur est longue. Pourtant, nombreux sont ceux qui ont omis de nous laisser des témoignages de leurs voyages. Le Voyage en Italie de Goethe est sans aucun doute l'un des récits les plus connus de l'histoire littéraire allemande.

Alors que Goethe, voyageur privilégié et conseiller intime du Duc Charles-Auguste, s'est principalement rendu « au pays où les citronniers fleurissent » (Wilhelm Meister) en calèche, la Promenade à Syracuse en 1802 de Johann Gottfried Seume est, à l’inverse, le récit d'un voyage à pied. Ce livre lui a d’ailleurs permis de devenir célèbre de manière fulgurante. Contrairement au Voyage en Italie de Goethe, il s'agit plutôt d'un récit « vu d'en bas ». Souvent directe, la critique des conditions sociales qu'il découvre au cours de son voyage continue aujourd'hui de causer des suppressions et/ou corrections lors de la réédition de ce livre.

Pause sur la plage.
Une vue à couper le souffle sur la côte !
Laissez parler les fleurs : Publicité pour une boutique.
Ici aussi, un vélo fait de la publicité pour un magasin.


En parlant de Syracuse ou Siracusa, cette ville sera d’ailleurs la destination du voyage à vélo Sicile Sud-Est. Ce qui est pratique, c’est que vous n'avez pas besoin de vous y rendre à pied, ou de vivre le martyre d’une journée en calèche sur des routes de campagne caillouteuses ou marécageuses. Heureusement, aujourd'hui, tout est bien plus confortable !

Cela signifie que les raisons qui vous poussent à vous rendre dans le Sud peuvent désormais être un peu plus banales. Plutôt que des métamorphoses, on choisira une météo agréable accompagnée d’une bonne pizza, le soir, en bord de mer. Mais ceux qui préfèrent partir en gardant les yeux ouverts pourront toujours se laisser séduire par les mêmes sites et paysages qui faisaient déjà rêver les voyageurs d'autrefois.

 
Mais venons-en à l'offre Sicile Sud-Est : avec ses étapes généralement plates et ses légères montées, ce tour à vélo fait partie des plus confortables de son genre. Cela permet de ménager les ressources et offre les meilleures conditions pour s'imprégner pleinement des hauts lieux culturels !

Les chemins entre Palazzolo Acreide et Modica sont en partie bordés de murs en pierres sèches, ce qui confère à la première étape une note nostalgique. Le point culminant est le détour par la ville baroque de Ragusa Ibla. Reconstruite à la fin du 17e siècle après un grave tremblement de terre dans le style baroque sicilien et située de manière pittoresque sur une colline, elle fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO "Villes baroques tardives du Val di Noto".

Côte sicilienne.
En route dans les zones humides siciliennes.
Village de pêcheurs de Marzamemi.


En route vers le point le plus au sud de la Sicile à travers le paysage ibléen, vous rencontrez pour la première fois la côte. C'est l'occasion idéale de s'offrir un rafraîchissement.  Le lendemain, avant d'atteindre la pointe de la Sicile, le circuit traverse les zones humides de Pantano Longarini et Pantano Cuba. C'est une étape pour de nombreux oiseaux migrateurs lors de leur long voyage entre l'Afrique et l'Europe du Nord.  

Avant l'ancienne petite ville de pêcheurs de Marzamemi, vous atteignez le point le plus au sud de la Sicile. La petite île "Isola delle Correnti" constitue la ligne de partage des eaux entre la mer Ionienne et la mer Méditerranée.

 

 

La prochaine escale à Noto est riche en culture. La ville est considérée comme la capitale du baroque sicilien.

À ce stade, il est temps de faire une petite introspection et de sentir combien de puissance sont encore dans les jambes. Faut-il continuer à longer tranquillement la mer jusqu'à Syracuse ? Ou que diriez-vous d'un détour par les gorges de Cavagrande del Cassibile, suivi d'une descente en lacets à couper le souffle jusqu'à la côte ? Quelle que soit votre décision, avec le voyage dans le sud-est de la Sicile, vous avez de toute façon choisi la bonne destination dans le sud.

Jeu-Concours de noël

Réservez cette voyage avec nous.

Moyenne
Italie

Vacances à vélo le Sud-Est de la Sicile

7 jours | Voyage individuel
(29)